Site du Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté

Rapport de la troisième visite du centre éducatif fermé de Lévin (Pas-de-Calais)

Rapport de la troisième visite du centre éducatif fermé de Lévin (Pas-de-Calais)

Le rapport de visite a été communiqué, conformément à la loi du 30 octobre 2007, au ministère de la justice auquel un délai de quatre semaines a été fixé pour produire ses observations. A la date de publication de ce rapport, aucune observation n’a été produite.

 

Synthèse

La troisième visite du centre éducatif fermé de Liévin a été réalisée par quatre contrôleurs du 11 au 13 octobre 2021.

Le centre dispose d’une capacité d’hébergement de onze places pour des garçons de 13 à 16 ans. Une place est désormais réservée à un mineur poursuivi pour des faits d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

L’établissement, au regard des précédents rapports de contrôle, se situe dans une indéniable progression.

Le changement de gouvernance a généré une période de crise qui a été traversée par une nouvelle équipe de direction ayant su faire preuve de ténacité. Elle a bénéficié du soutien de sa hiérarchie et du renouvellement d’une partie de l’effectif.

Le CEF dispose aujourd’hui de locaux, certes un peu exigus, mais en partie réhabilités. La rénovation de l’ensemble des sanitaires s’impose toutefois à court terme.

L’accompagnement des mineurs est de qualité. Le choix est d’individualiser la prise en charge en fonction des besoins de l’enfant et de s’adapter à son parcours en évitant des réactions standardisées.

Les documents pédagogiques et outils d’organisation interne doivent être finalisés et communiqués aux mineurs et à leurs familles.

Le CEF dispose toujours d’un réseau partenarial dense. Les mineurs pratiquent de multiples activités. Les enfants et leurs familles peuvent être aidés par des psychologues.