Site du Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté

Démantèlement du camp de la Lande de Calais

Logo du CGLPLLe Gouvernement a pris la décision d’organiser à partir du 24 octobre 2016 une opération de démantèlement du camp dit de la Lande à Calais et de mise à l’abri de ses habitants. Selon les informations recueillies auprès du ministre de l’intérieur, rx cette opération devrait conduire à un départ des migrants dans des centres d’accueil et d’orientation répartis sur l’ensemble du territoire français. En outre, sale des interpellations et placements en rétention administrative d’un nombre indéterminé de personnes sont envisagés par les pouvoirs publics.

Afin de s’assurer du respect des droits fondamentaux des personnes qui se retrouveraient privées de liberté à l’occasion de cette opération, click la Contrôleure générale des lieux de privation de liberté, Adeline Hazan, a mandaté une équipe de contrôleurs qui se rendra sur place à compter du 24 octobre.

Ces contrôleurs seront chargés de visiter tous les locaux et lieux de passage par lesquels peuvent être amenés à transiter, à être gardées à vue, retenues ou hébergées les personnes étrangères concernées par le démantèlement des installations de la Lande de Calais et d’embarquer dans les moyens de transport utilisés pour l’exécution de ces opérations.